" Notes de Vie ...

 Notes d'Éveil " ! 

"QUI SUIS-JE ?"

 

Voilà une excellente question que chacun devrait se poser sérieusement au moins une fois dans sa vie !

C’est même une pratique traditionnelle sur la voie du yoga ( : "hamsa sadhana")… Il s’agit tout simplement de laisser venir les éléments de réponses qui vous viennent à l’esprit … et de vous demander sincèrement, sérieusement « Est-ce vraiment là tout ce que je suis ? Est-ce que je me  réduis à cela ? N’y-a-t-il pas quelque chose d’autre que je suis plus profondément ? … » Ceci jusqu’à ce que vous ayez épuisé les réponses, et que vous ayez le sentiment d’avoir « touché le fond », ou atteint la cible !

 

Si vous essayez nous pourrons mieux nous comprendre.

 

- Qui est « Matthieu Mayer » donc ?

Je suis un homme qui est né le 3-1-1978, qui a connu une enfance et une adolescence malheureuse au point de désirer régulièrement la délivrance de la mort entre 12 et 16 ans (faute d’avoir accès à une aide extérieure) … Puis après une « TS » ratée j’ai estimé que la vie me réservait peut-être autre chose de mieux pour l’avenir … j’ai fait une pirouette intérieure et j’ai joué la comédie du bonheur pendant plusieurs années … Jusqu’à ce que mon fardeau me plombe à nouveau.

Je suis quelqu’un qui a entamé un « travail intérieur » dès l’âge de 20 ans via une intense pratique quotidienne du qi gong ( 3h/ jour les 3 premières années), ainsi que de la méditation vipassana deux ans plus tard … 

Tout cela m’a été très bénéfique et j’ai eu à coeur d’en partager autant que possible les bienfaits que j’en retirais : j’ai ainsi enseigné le qi gong et exercé le massage de bien-être et le soin énergétique sur près d’une dizaine d’années.

… Jusqu’à ce que je sois poussé à découvrir les raisons véritables qui m’avaient prématurément « dégoûté de la vie » … Et que je choisisse de me reconstruire sur ma Vérité chèrement et douloureusement conquise : rupture familiale totale et changement d’activité professionnelle : fini la relation d’aide ou de soin (qui m’apparaissait alors comme une « imposture ») : place à ce qui avait été ma raison de vivre à mon insu et mon rêve inavoué : faire de la musique ! 

(Je passe sur les tribulations financières et matérielles des années qui ont suivi … Il faut généralement s’accrocher pour aller au bout de ses rêves !)

 

Cette rupture familiale a libéré l’incroyable créativité qui m’habitait et très vite j’ai composé des chansons et écrit des messages de la nature ! … La pratique instrumentale m’a demandé de longues années et malheureusement je dois dire que j’ai dû au cours de ma vie passer davantage de temps à méditer et à m’efforcer de guérir, de comprendre, de « recoller les morceaux » etc qu’à jouer de mes instruments : je me considère toujours comme un débutant à cet égard, même si je suis doué pour la composition : je compose donc en autodidacte des musiques relativement « simples » … qui correspondent à mon chemin vers l’essentiel !

 

« Il y a cachées dans les silences & les notes de mes morceaux, dans les titres de mes albums, dans les images de couvertures que j’ai crées aussi … 21 années* de quête intérieure, d’efforts pour m’éveiller, me libérer, me réaliser … J’aime que mes albums instrumentaux évoquent une histoire, un cheminement … J’y ai mis toute mon âme … afin qu’ils puissent apporter une source d’inspiration à tous ceux qui aspirent à se retrouver profondément.

 

(… La seule exception restera « Fun Key » qui joue sur un terrain de légèreté assumée … Et pourtant même dans cet album sans prétention, il y a quelque chose de toutes ces années que j’ai passées à « recoller les morceaux » de mon histoire … Car la majorité des titres sont composés de « boucles musicales » que j’ai rassemblées, de façon unique !) » )

 

 

 * Oui 21 ans déjà en 2019 de méditation quotidienne ( vipassana et/ ou qi gong) : je ne suis pas devenu un « bouddha » impassible pour autant ( paradoxalement j’étais bien plus proche de cela à mes débuts : où je pratiquais à longueur de journée !), loin de là … Mais il y a néanmoins quelque chose d’extraordinaire dans le chemin que j’ai creusé dans le roc à l’aide de ces outils : c’est la différence entre l’homme que je suis aujourd’hui & celui que je serais si j’avais poursuivi « simplement » l’existence qui était la mienne à 18 ans :  je serais très probablement mort de mes souffrances depuis longtemps, d’une façon ou d’une autre (: accident, maladie etc., en ce domaine les options ne manquent pas, n’est-ce pas !) …  En tout cas j’ai pu transfigurer la trajectoire malheureuse & tragique à laquelle me destinait mon enfance !

 

 TOUT CECI AINSI QUE BEAUCOUP DE TEMPS PASSÉ À L’ÉCOUTE DE LA NATURE, DE MON CORPS,  MON EXPÉRIENCE DE MASSAGE & DE SOIN ÉNERGÉTIQUE APPORTENT À MES MUSIQUES UN SENS À LA FOIS PROFOND & ORIGINAL DE L’HARMONIE ! … Loin des règles académiques que les élèves du conservatoire n’ont qu’à étudier en « classe d’harmonie » & appliquer !

 

:::::::::::::::::

 

- Un homme heureux ?

Par moments … Quand

je crée (ainsi en plus de la

musique et l’écriture j’ai

beaucoup cuisiné en

expérimentateur et

inventeur culinaire

« diététique gourmand », réjoui par la dimension vivante des kombouchas, kéfirs, réjuvelacs, légumes lacto-fermenés, céréales germées, crusine etc. !), quand je danse ou que je vibre sur une musique ( soul, world, ou jazz principalement ), quand je peux m’adonner à l’art du thé ou vivre un moment de partage tout simplement …

Quand je soigne quelqu'un : qu'il s'agisse d'un inconnu, d'une connaissance ou d'un proche j'y mets toute mon âme et j'en suis comblé ! ... Car même si j'ai fait un "break" pendant une dizaine d'années je reste ce que je suis, ce que j'étais avant même de le savoir ... ce que j'ai rêvé d'être aussi quand je manquais de confiance en moi aux débuts : un guérisseur !

… Et puis après une bonne méditation ! … Ou encore auprès d’un arbre …  

 

( ps: « On envie souvent le  bonheur des autres, mais on ignore trop souvent le sien ! » )

 

- Un homme en paix ? J’y travaille chaque jour depuis 1999 ... 

 ( année de mon premier "vipassana", en Inde)

- Un philosophe ?

Oui, mais pas dans le sens contemporain où il s’agit d’ « haltérophilie intellectuelle » trop livresque pour moi … Mais dans le sens antique : oui, je suis un "amoureux de la

sagesse" et un disciple du Socrate qui nous conseillait « Connais-toi par* toi-même … et tu connaîtras l’univers entier et les dieux ! »

(* et non « toi-même » comme on le lit trop souvent : qui

aurait été d’une inutile redondance !)

C’est la phrase qui m’a le plus intéressé au cours de mes études

de philo ! Mais comme l'enseignement universitaire nous enseigne tout le contraire, j’ai eu ensuite recours  au qi gong et à la méditation, ainsi

qu'à « l’écoute de mon enfant intérieur » … pour la creuser dans la gangue si épaisse et si dure de mon « ignorance » ( au sens bouddhiste ) !

 

- Un musicien ? Ha, j’aimerais tant être cela ! Tout simplement !

Un musicien ! … Un homme qui passe le plus clair de son temps à jouer ! Et à partager son plaisir et sa joie avec le public ! »

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​© 2019 par GEM

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now