« Dans le langage universel de la musique ( qui est peut-être aussi celui de la Nature : vibratoire …) les morceaux de Suryatmah transmettent de précieuses clefs d’évolution, de guérison, de libération … Qui sont à la fois les fruits d’une ardente quête de sagesse entamée dès son plus jeune âge, d’une discipline méditative quotidienne depuis 1998, d’un inimaginable travail de « fouilles » et de déconstruction-reconstruction psychologique, que l’on appelle parfois « le travail de l’ombre » ou encore « l’Oeuvre au Noir » dans les termes alchimiques ...

 

… Les fruits aussi de la grâce inspirée par l’âme pleine de soleil ( en sanskrit« Surya » désigne le soleil ) qui lui a permis de traverser toutes les épreuves d’un éprouvant Chemin d’élévation, et qui fait de lui aussi un « guérisseur » ... y compris via ses musiques ! 

Il y a aussi le soleil de son coeur d’enfant : celui qu’il a retrouvé intact sous les décombres de traumas précoces : la spontanéité de l’eau vive, l’immense joie de pouvoir s’amuser quelques instants au milieu des activité laborieuses ! 

En tout cas le Soleil des albums de Suryatmah n’est pas celui du midi qui aveugle et brûle, c’est plutôt celui du Soleil Levant et des pratiques taoïstes qui ont nourri sa vie, ainsi que du reiki, auquel il a été initié en Inde auprès d’une nonne bouddhiste, après son initiation à la méditation « vipassana » lors d’une première retraite de 10 jours de silence.

C’est aussi parfois celui du Couchant qui transmet les ondes relaxantes issues de son expérience de masseur etc. (Ce couchant du monde arabe dont les musiques lui parlent beaucoup, comme par exemple les albums d’« Oum » ou de « Souad Massi »!)

 

Ses premiers albums de piano donnent à entendre les rayons de soleil du Clair-Obscur, de la Labradorite : de tous ces moments où la Lumière est d’autant plus grandiose que le ciel est sombre et oppressant ...

C’est aussi et enfin la douce lumière tamisée qui filtre à travers les cloisons japonaise de l’art du thé, la clarté douce et sereine d’une intériorité dont la conquête ouvre à une jouissance à la fois sensuelle et spirituelle … »

 

(ps: Suryatmah mûrit un ouvrage où il nous partage son expérience, ses joies & ses délices sur la Voie du Thé !)

​© 2019-2020  par GEM

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now